Google+
Linkedin

Soyez responsable devenez responsive !

Il est des moments où il faut prendre ses responsabilités. Et ce moment est venu pour vous, qui vous lancez dans un projet de création de site internet, ou qui possédez un site web non-responsive (oh mon dieu)...

Mais qu’est ce donc que le responsive me direz-vous ?
Pour faire simple et pas compliqué, un site web développé en responsive va s’adapter à la résolution de la taille de l’écran du visiteur (celle de l’écran, pas du visiteur...). Vous n’avez plus besoin d’utiliser vos petits doigts pour agrandir le site, afin de pouvoir lire l’information que vous recherchez. Fini le zoom, le dézoom ou encore de s’acharner plusieurs fois sur un lien, lorsque vous naviguez avec votre mobile ou votre tablette.

Conception de sites internet responsive

La navigation mobile

Qu’on le veuille ou non, la navigation sur mobile a fait un bon énorme. Et si vous n’êtes pas d’accord sur ce fait, alors regardez mieux autour de vous. Le smartphone est devenu un objet de notre vie quotidienne, tout comme les tablettes.
Alors peut-être que vous n’êtes pas un acharné ni même un habitué de la navigation mobile. Mais vous n’êtes pas seul au monde et surtout, votre site internet ne s’adresse pas à vous !
Sachez que le mobinaute préféra trouver un site qui s’adapte pour pouvoir le lire facilement, plutôt que d’insister sur un site inadapté qui lui fera vite perdre ses moyens (en plus de son temps) ! Ne poussez pas les visiteurs de votre site internet à aller voir ailleurs...

Le responsive, la nouvelle norme

Alors si vous pensez qu’un site internet en responsive design c’est pour plus tard, vous êtes dans le faux, maintenant c’est la norme !
Le 21 avril 2015, le moteur de recherche Google (celui que quasiment tout le monde utilise et qui fait la pluie et le beau temps sur internet) a mis son algorithme à jour. Et cette mise à jour favorise les sites optimisés pour les appareils mobiles.
Bon, ce n’est absolument pas le mobilegeddon que certains attendait, aucune apocalypse sur la toile n’a eu lieu. Pour l’instant ce favoritisme consiste à faire apparaitre lors d’une recherche sur mobile la mention “site mobile" pour les sites optimisés. Mais la machine est lancée, sa généralisation est fort probable, et l’impact sur le traffic vers les sites web finira par être indéniable.
Après, si vous ne voulez pas être visible par tout le monde, alors vous êtes un indécrottable ermite qui n’a rien à faire sur le web...

Pourquoi passer en responsive ?

Pour toutes les raisons citées plus haut.
Mais aussi parce qu’un site dans lequel on peut naviguer depuis n’importe quel terminal, qui offre une meilleure expérience utilisateur aux visiteurs est un site efficace.
Votre responsabilité en tant qu’éditeur web, est de fournir aux internautes (vos potentiels futurs clients soit dit en passant...) un site internet de qualité. Et un site web de qualité, c’est un site qui s’adapte au visiteur. En somme, un site internet qui le respecte, en même temps de respecter les standards du web.

C’est aussi une question de professionnalisme qui montre que vous investissez, êtes au fait des dernières technologies. Non pour vous la péter, mais bel et bien pour mieux servir les internautes. Que penser d’une société qui n’investit pas, possède du matériel obsolète, utilise des méthodes du siècle dernier ?
Quand je pense que je vois encore des sites internet codés en tableaux...

L’intérêt en passant en responsive, est que vous n’avez pas à gérer plusieurs sites : un pour les mobiles et l’autre pour les PC de bureaux. Vous ne gérez qu’un seul contenu via une seule administration.
Vous évitez ainsi la duplication de contenu, un autre facteur pris en compte par notre ami Google pour donner, cette fois de mauvais points !! Ce qui implique de surcroit une économie non négligeable, puisque vous ne payez le développement que d’un seul site internet...

Au fait, vos concurrents ne sont pas encore passés en responsive ? ne soyez pas le dernier !

Contactez-moi pour concevoir votre site internet responsive 06 15 83 79 68
comments powered by Disqus